D'une culture à l'autre

Tout voir, tout entendre

Visionnez 60 films complets, 170 extraits et plus de 80 séquences d'archives et photographies sélectionnés par les spécialistes de l'ONF dans le cadre de ce projet unique.

Au nom des morts

Au nom des morts
2000, réalisation : Jennifer Holness, David Sutherland

Film (49:47)


Trouver des contenus semblables
> Noirs | Ontario | Communautés agricoles | Coutumes et traditions | Racisme | Familles | Souvenirs | Religion | Isolement social | Canadiens de race noire

  Description     Le film  
Pendant les années 1930, un cultivateur ontarien du nom de Bill Reid enfouit les tombes d'un cimetière de la communauté noire sous des tonnes de roches concassées afin de libérer un lopin de terre pour la culture de pommes de terre. Dans les années 1980, les descendants des premiers colons de la région, Noirs et Blancs, s'unissent pour restaurer le cimetière... exhumant du même coup de cruelles vérités que tous voulaient taire et qui vont raviver de profondes blessures. Des scènes de l'excavation du cimetière, des entrevues avec des résidents du village ainsi que des reconstitutions, dont celle d'une partie de baseball où un fragment de pierre tombale sert de marbre, ajoutent à la charge émotive du film.

Rencontrez Helen et Alan Miller, Canadiens de race noire de septième génération et membres du comité de restauration, aisi que Les Mackinnon, fougueux Canadien d'origine écossaise de quatrième génération, instigateur du mouvement en vue de restaurer le cimetière de Priceville. Au nom des morts révèle l'agitation provoquée par la profanation des tombes et met en lumière l'histoire inconnue des Noirs au Canada. En anglais avec sous-titres français.